Biographies : Zaniboni

Retour accueil      Retour liste

 

    Adolescente, elle entend Janis Joplin et c'est le choc, renouvelé dix ans plus tard par la découverte de Patti Smith. Mais Brel et Piaf sont aussi ses modèles. A Strasbourg, elle chante en italien dans les pizzerias, fait la manche en interprétant Bob Dylan et Neil Young, rencontre des musiciens avec qui elle improvise des concerts. Primée aux Rencontres de la chanson en Ile-de-France en 1987 et, l'année suivante, aux Découvertes du Printemps de Bourges, Zaniboni passe en première partie de Leny Escudero, Claude Nougaro.

    Dominique Pochon lui écrit quelques-uns de ses textes sur des musiques de Effix Huvet, Michel Tardieu ou Zaniboni. Un 45 tours est publié, à compte d'auteur et en 1992, elle chante un mois à Paris et fait paraître son premier CD (« Chassé-croisé »). On y remarque Paris-Énième, Le blues de la lettre ou Pavese, chanté en italien. Le deuxième CD, paru en 1994, est un enregistrement public. Elle y chante en italien (Ancora et Anna Roma, hommage à Anna Magnani).


R. B.


DISC.

• Chassé-croisé (1992),

• En public (1994).


Note : biographie non actualisée (1994).